Pour faire face à l’hiver canadien – Est-ce que la peau a besoin d’huile ou d'eau ?


Réponse : La peau a besoin d’eau et d’huile mais il y a cependant des règles très importantes à suivre. Les rigueurs de l’hiver mènent la vie dure à notre peau et on se retrouve avec une peau de « CROCO » assez rapidement et de plus, avec l’âge, notre production du sébum (petites huiles protectrices naturelles) diminue, il faut donc s’adapter aux besoins réels de notre peau et changer nos habitudes qui sont parfois difficiles à modifier mais quelle récompense quand la peau de nos jambes ne tiraille plus et qu'on peut enfin s'endormir rapidement. Quels sont les 4 principaux coupables d'une peau sèche ? #1. Le chauffage de nos maisons Notre épiderme est constitué d’une couche protectrice à base d’eau et d’huile (film hydro-lipidique). Le chauffage dans nos maisons fait varier le taux d’humidité ambiant et lorsque notre environnement est peu humide, ce même environnement vient chercher de l’eau de notre peau comme une éponge ce qui assèche notre épiderme et notre peau se déshydrate. Solution : L’utilisation d’un humidificateur peut être judicieux et baisser un peu la température ambiante. #2. Se laver trop fréquemment... utiliser de l'eau trop chaude et des formules inadéquates pour la peau sèche On évite l’utilisation de l’eau trop chaude afin de ne pas trop débarrasser notre peau de ces petites huiles naturelles car l’eau chaude enlève plus efficacement cette petite couche protectrice. On évite, surtout en hiver ou si vous avez une peau très sèche, l’utilisation de barres de savon trop alcalines qui ne sont pas "surgras" *. Le pH de la peau est légèrement acide (5,5) tandis que le pH de certaines barres de savon peut aller jusqu’à un pH entre 8 et 9 ce qui peut faire augmenter le pH de la peau, la rendant plus sensible à la sécheresse cutanée. J'adore personnellement les barres de savon artisanales pour mon hygiène corporelle sauf pour le visage ou j'utilise en permanence l'huile nettoyante. Les barres sont écologiques, sans emballages superflus très souvent mais il faut les choisir "surgras" quand notre peau tiraille." * Un peu de chimie : Le terme "surgras" provient de la fabrication à froid du savon artisanal, il est possible d'adoucir le savon en y ajoutant une huile ou un corps gras après la réaction de saponification ou de réduire la quantité de soude caustique (hydroxyde de sodium) utilisée durant la fabrication afin d'avoir un excès de corps gras dans la formule qui n'est pas saponifié et qui est beaucoup plus doux pour la peau. Solution : Celà peut sembler radical mais ne pas se laver le corps au complet tous les jours ne fait pas de malau contraire celà protège notre microbiote cutanée ou la flore de notre peau qui est très importante pour notre santé épidermique. On utilise plutôt une formule nettoyante corporelle avec un pH de 5,5 ou une barre de savon très douce de type surgras qui laisse une légère pellicule grasse sur la peau. #3. Ne pas utiliser les formules corporelles hydratantes de manière optimale Solution : Il est primordial d’appliquer toujours les huiles de soin ou autres formules hydratantes, sur une peau humide sans attendre à la sortie de la douche ou du bain puis d'éponger sa peau légèrement après au besoin avec une serviette douce. Lorsqu'une huile est appliquée sur une peau humide, il est possible d'emprisonner davantage d'humidité grâce à l'eau qui se trouve déjà à la surface de la peau ce qui permet de minimiser la déshydratation cutanée. Les huiles de soin ne contiennent pas d'eau mais elles ont besoin de l'eau pour une meilleure absorption à la surface de la peau, elles laisseront qu' un léger film lipidique protecteur non-gras à la surface de la peau qui protègera l'épiderme afin de soulager les tiraillements et démangeaisons. Il faut noter que les huiles de soin corporelles sont généralement beaucoup plus performantes que les lotions ou les crèmes hydratantes qui contiennent un très fort pourcentage d'eau dans leur composition et peu de lipides. Les huiles de soin sont 100% végétales, ne contiennent pas d'eau, n'ont pas d'ingrédients superflus, de dérivés de la pétrochimie tels que les silicones et elles sont sans agents de conservation qui souvent peuvent créer des réactions indésirables ou altérer notre microbiote cutané. De plus, en appliquant une huile de soin sur un corps humide, l'huile s'étend beaucoup mieux sur l'ensemble du corps qu'une lotion ou une crème et c'est de plus économique. #4. Ne pas exfolier sa peau régulièrement Une douce exfoliation du corps est nécessaire au moins une fois par semaine sinon on se retrouve avec une accumulation de cellules mortes à la surface de la peau et il sera difficile de faire pénétrer les huiles de soin ou autres formules hydratantes. Solution : Mélanger dans la paume de votre main un sucre brun ou un sel de mer fin à notre huile nettoyante pour le visage Beauté Divine puis faites des mouvements circulaires sur les bras, le dos, les jambes et les pieds, en insistant bien sur les zones rugueuses comme les genoux, les coudes et les talons. Vous verrez qu’au contact de l’eau l’huile nettoyante se changera en un doux lait exfoliant complètement rinçable en laissant la peau très douce….Simplement DIVIN !


Corpa Flora inc.

5000 Rue d’Iberville, Room 218

Montréal, QC  H2H 2S6

Tel: (514) 379-1455

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER

and receive 15% off your next purchase

FOLLOW US !

  • Facebook
  • Instagram

© 2021 Corpa Flora. All rights reserved.